Anne-Sophie Menet – Plasticienne et landartiste


2002 : Premières rencontres avec la matière. 


2003-05 : Cours de dessin à l'atelier de Claire Hénault.
Rencontre déterminante : elle m’a appris à regarder.
 
 2008 : Première exposition personnelle à Paris Bastille.
 La peinture puis le dessin sont devenus jubilation !
 En 2010 : Je quitte mon emploi salarié (secteurs social puis culturel) pour que la création prenne toute sa place.
 
2008 – 2013 : Années de recherches inlassables en peinture. Dans mes créations, sans chercher le pourquoi, j’insère un lien (cordelette)...

J’expose mes travaux au sein de mon atelier- galerie(60) et participe à différents projets : 

2010 : Exposition personnelle à la Communauté de communes de Limours (91).
 2011 : Expositions personnelles : dans le 9ème, le 12ème à Paris, à St Amand-les-eaux (59)
 2012 : Expositions personnelles à Art T tick à Ambérieux (01), à l’Hôtel de ville d’Aubervilliers (93)
 Exposition collective avec ADAIS à Senlis (60)
 2013 : Expositions collectives à la FAC de Clermont et au Salon Regain de Lyon,
 Exposition personnelle à la citadelle d’Oléron,
 Projet collectif «Invitations d’artistes» avec le Conseil Régional de Picardie ...

 
2013 - 15 : Sculpture (modelage et taille de pierre), Beaux-arts de Beauvais. Dessin chinois.


 2014 -16 : Résidences collectives à «Performing Art Forum» à St Erme (02) : le corps sujet vs objet.
2017 : Portes ouvertes des ateliers de Ménilmontant, Exposition collective à Senlis (60) ...


2017-19 : Formation à l'art thérapie, vecteur majeur de redéploiement de mes recherches artistiques.


2018 : La question du lien, à travers l’utilisation du fil, traverse avec insistance mes créations : je couds le papier, je répare les (représentations des) corps lorsque le papier est déchiré...


2019 : Exposition personnelle au théâtre «Le Palace» de Montataire (60)

2019 : Je rejoins le collectif La Fonderie, pôle de création artistique de Fontenay-sous-Bois (94).

J’intègre des éléments de nature (bois, racines...) à mes sculptures en terre.

Le lien et les racines se mêlent.

Le fil sort du papier, de l’atelier pour rejoindre les racines : le landart s’impose comme une évidence.


 2020 : Installation « Racines » pour le festival Landart oh! Carrières – Fontenay/bois

Installation in situ « combler les failles » - La Fonderie – Fontenay/bois


Les installations mêlant nature et fil parlent toutes à leur manière de réparation du lien : 

à soi, à l’autre, aux éléments de nature. 

Dans le fond, c’est peut-être toujours de cela dont il a été question!